Laboratorio de análisis Echevarne

Prix National d’Oncologie

Prix National d'Oncologie

La Fondation Echevarne récompense les efforts scientifiques qui ont le plus contribué au développement des connaissances sur les génomes du cancer, leurs altérations, transcriptomes et/ou épigénomes et leur interprétation fonctionnelle dans la transformation cellulaire et/ou la progression tumorale, y compris la dissémination métastasique. Le prix consiste en une subvention de 50 000 €, attribuée à un seul chercheur pour ses résultats scientifiques.

 

RÉSULTAT DU VIIe PRIX NATIONAL D'ONCOLOGIE FONDATION ECHEVARNE

Le Dr Elías Campo, récompensé pour ses recherches sur la génétique et la biologie moléculaire des leucémies humaines.

La Fondation Echevarne a récompensé le Docteur Elías Campo, pathologiste et chercheur espagnol, pour ses travaux dans le domaine de la génétique et de la biologie moléculaire des leucémies humaines. Il est considéré comme un pionnier et un chef de file international dans la recherche sur les leucémies lymphocytaires et le lymphome à cellules du manteau. Les travaux de son laboratoire, ainsi que des projets menés en collaboration avec d’autres chercheurs nationaux et internationaux, ont permis de déchiffrer le génome de la maladie, ce qui a permis d'avancer dans son diagnostic.


Pour accéder au résultat, cliquer ici

Pour plus d'informations:
Fondation Echevarne
fundacion@echevarne.com
Tel. +34 935 059 758

Historique prix national d'Oncologie

Historia del Premio

2019
2019

Ier prix national d’Oncologie Fondation Echevarne

C’est en 1995 que le Ier prix national d’Oncologie de la Fondation Echevarne a été convoqué. Le lauréat étant le Dr Carlos López-Otín pour ses travaux sur  » L’identification et la caractérisation structurale et fonctionnelle de nouvelles enzymes protéolytiques et inhibitrices de protéases associées aux carcinomes mammaires « .

Licencié et docteur en chimie de l’université Complutense de Madrid, ces travaux ont été pour le lauréat l’aboutissement de plusieurs années de recherche sur les processus moléculaires qui régulent la dissémination d’une cellule cancéreuse du tissu mammaire. Depuis 1993, il est professeur de biochimie et de biologie moléculaire à la faculté de médecine de l’université d’Oviedo.

2019

VIe prix national d’Oncologie Fondation Echevarne

La Fondation Echevarne a décerné le VIe prix national d’Oncologie au Dr Manel Esteller, directeur du programme d’épigénétique et de biologie du cancer de l’Institut de Recherche biomédicale de Bellvitge (IDIBELL) et chef du groupe d’épigénétique du cancer, ainsi que professeur de génétique à l’école de médecine de l’université de Barcelone et professeur de recherche à l’ICREA.

Le prix a été décerné au travail intitulé :  » Épigénétique du cancer : des connaissances aux applications « . Les travaux d’Esteller se concentrent sur l’étude des mécanismes épigénétiques, révélant qu’une série de facteurs non génétiques interviennent dans le développement de notre organisme, ainsi que dans de multiples maladies en raison de leurs modifications aberrantes. Ses études ont grandement contribué à la compréhension du comportement des cellules cancéreuses, en particulier lors de la dérégulation des gènes suppresseurs de tumeurs et des séquences répétitives dans les cancers. Grâce en partie à ces études, de nouveaux tests diagnostiques ont été développés et de nouvelles applications de traitement axées sur des médicaments épigénétiques sont actuellement testées, en particulier contre le cancer.

2019

Ve prix national d’Oncologie Fondation Echevarne

La Fondation Echevarne a décerné le Ve prix national d’Oncologie au Dr Eugenio Santos, directeur du Centre national du Cancer, qui a découvert le premier oncogène en tumeurs humaines.

Ce prix, attribué pour son travail intitulé :  » La spécificité fonctionnelle des oncoprotéines RAS et de leurs régulateurs « , constitue une reconnaissance du parcours professionnel du scientifique espagnol dans le domaine de la recherche oncologique.

2019

IVe prix national d’Oncologie Fondation Echevarne

Décerné lors d’une édition spéciale pour reconnaître le travail de recherche transnationale en oncologie moléculaire et clinique. À cette occasion, les professeurs Emili Montserrat et Jesús F. San Miguel ont également été récompensés ex æquo pour leurs travaux respectifs :  » La protéine ZAP-70 en tant qu’algorithme thérapeutique dans la leucémie lymphatique chronique  » et  » La biologie cellulaire du myélome et ses applications dans le traitement du myélome multiple « .

Le professeur Emili Montserrat est titulaire d’une licence en médecine de l’université de Salamanque et d’un doctorat de l’université de Barcelone. Il est actuellement professeur de médecine et directeur de l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie de l’Hôpital Clínic de Barcelone. Membre fondateur de l’International workshop on Chronic Lymphocytic Leukemia et conseiller de l’OMS dans cette spécialité. Il a été président de l’European Hematology Association. Il est actuellement membre du comité international de l’American Society of Hematology et fait partie du comité de rédaction des revues internationales d’hématologie les plus prestigieuses.
Le professeur Jesús F. San Miguel est titulaire d’une licence en médecine de l’université de Navarre et d’un doctorat de l’université de Salamanque. Il est actuellement professeur de médecine à cette université, chef du service d’hématologie à l’hôpital universitaire de Salamanque et sous-directeur du centre de recherche sur le cancer de la même ville. Membre fondateur du Réseau européen du Myélome et du comité scientifique de l’International Myeloma Foundation et Multiple Myeloma Research Foundation. Il a récemment été distingué par le Waldenstrom Award pour ses recherches dans ce domaine.

2019

IIIe prix national d’Oncologie Fondation Echevarne

C’est en 2003 qu’a eu lieu la troisième édition spéciale du prix, car elle coïncidait avec le Xe anniversaire de la Fondation Echevarne. Les lauréats étant les docteurs Xosé Bustelo et Manuel Serrano, ex æquo, pour leurs travaux respectifs  » Caractérisation fonctionnelle de la famille des oncoprotéines Vav  » et  » Mécanismes de suppression tumorale en réponse au stress oncogène « .

Le Dr Xosé Bustelo est titulaire d’une licence et d’un doctorat en biologie de l’université de Saint-Jacques de Compostelle. Il a terminé ses études postdoctorales auprès du Dr Mariano Barbacid au Bristol-Myers Squibb Pharmaceutical Research Institute (Princeton, New Jersey) et travaille actuellement au centre de recherche sur le cancer de Salamanque.
Le Dr Manuel Serrano est titulaire d’une licence en biologie de l’université autonome de Madrid et d’un doctorat dans la même spécialité du centre de biologie moléculaire Severo Ochoa du Conseil supérieur des Recherches scientifiques. Il a terminé ses études postdoctorales au Cold Spring Harbor Laboratory (NY) sous la direction du Dr David Leach. Il dirige actuellement un groupe de recherche au Centre national de Recherches oncologiques de Madrid.

2019

IIe prix national d’Oncologie Fondation Echevarne

La deuxième édition du prix a eu lieu en 1999, dont le Dr María A. Blasco a été lauréate pour ses travaux sur  » L’implication de la télomérase et des télomères dans l’instabilité chromosomique et le cancer « .

Licenciée et titulaire d’un doctorat en biologie de l’université autonome de Madrid, elle a commencé des études sur l’activité de l’enzyme télomérase et son implication dans le cancer lors de son séjour postdoctoral au Cold Spring Harbor Laboratory de New York (1993-1996). Elle dirige actuellement le programme d’oncologie moléculaire du Centre national de Recherche oncologique (CNIO) de Madrid. L’étude et l’identification des gènes impliqués dans ces mécanismes de maintenance des télomères sont fondamentales pour comprendre la progression tumorale.

Consultez vos résultats